Mieux comprendre la sobriété numérique

by Filevert 9 mai 2022

Le numérique, un outil puissant.

Le numérique est considéré comme un moteur du développement durable car il permet la dématérialisation de nombreuses activités (par exemple, la réduction de l'utilisation du papier), la réduction des déplacements (réduction de la consommation de carburant et de la pollution) et l'amélioration des processus de fabrication (réduction de l'utilisation de l'énergie et des matières premières). Comme pour toutes les technologies, son utilisation doit être intelligente et équilibrée : aucune technologie n'est "gratuite" et l'utilisation excessive des plateformes numériques risque d'annuler les avantages intrinsèques de la transition numérique.

La sobriété ou la limitation des usages du numérique pour réduire son impact environnemental

Depuis quelques années, toutes les sociétés avancées font un énorme effort pour atteindre les valeurs de décarbonatation et de réduction de l'utilisation des énergies fossiles envisagées par l'accord de Paris. Même une petite augmentation de la consommation d'énergie due aux nouvelles technologies, comme dans le cas de la numérisation, joue un rôle important dans la réalisation des objectifs mondiaux de durabilité. 

La sobriété numérique est donc un concept, et même une démarche qui vise à réduire l’émission de CO2 et la consommation globale d’énergie due à l’utilisation des nouvelles technologies. Cela passe par une utilisation raisonnée. 

La sobriété numérique aujourd’hui

L'empreinte énergétique des technologies numériques, c'est-à-dire l'énergie consommée pour utiliser tous les équipements numériques de la planète (serveurs, réseaux, terminaux, appareils mobiles, etc.) croît au rythme de 9 % par an. Tous les équipements numériques sont alimentés à l'électricité et augmentent donc la consommation globale d'énergie. Les données circulant dans le réseau sont des courants électriques qui circulent sur des câbles, ou des ondes électromagnétiques produites par des antennes alimentées en courant, ou des faisceaux lumineux qui se propagent dans des fibres optiques, produits par des lasers alimentés en courant.

Malgré ce triste constat, de plus en plus d’entreprises et d’acteurs en France et en Europe souhaitent s’inscrire dans une utilisation et une promotion du numérique sobre et éco-responsable. C’est le cas de plus de 150 entreprises et administrations en France inscrites au Cigref (une association sur le rapprochement numérique). 

Pour en savoir plus, découvrez le rapport de The Shift Project pour déployer la sobriété numérique. 

FileVert est un service Français et éco-conçu qui permet d’envoyer vos fichiers gratuitement de manière éphémère, éco-responsable et vertueuse.

Le transfert de fichiers éco-responsable et vertueux

Tarifs

Guide FileVert

Partenaires

L'outil Vert pour votre quotidien
 

Découvrir les fonctionnalités FileVert